Vivre avec son rythme biologique

Posté le 10/11/2017| Par RAAU CENTER| Dans Santé
Vivre avec son rythme biologique

Le fonctionnement de l’ensemble de notre organisme est lié à des rythmes biologiques et physiologiques et les respecter est un atout santé indéniable. Cela conduit en effet à un équilibre intérieur et à un bon fonctionnement de notre métabolisme.
 
PRENDRE SOIN DE SES QUOTIDIENS
 
Rythmes solaires et lunaires, mouvement de la terre : notre horloge interne fonctionne en relation avec les cycles naturels de notre environnement. Température, pH, taux d'oxygène, cycles de sécrétion, pulsations cardiaques, etc. : nos rythmes se synchronisent les uns aux autres en fonction de l’environnement extérieur qui est naturellement cyclique. Or, si nous savons rythmer notre vie à moyen et long termes (vacances, déplacement, week-end…), nous ne prenons que rarement soin de nos quotidiens. C’est pourtant par des actions quotidiennes que nous jouons notre santé à moyen et long termes.
 
ASTUCES POUR UNE BONNE SYNCHRONISATION
 
Les conseils à suivre au quotidien sont simples. Le mieux est tout d’abord de se lever avec le jour en adaptant son heure de coucher. Ensuite il faut prendre le temps de se réveiller en s’étirant, en se massant le visage et en prenant quelques profondes respirations.
Au réveil, boire un verre d’eau à température ambiante permet au corps de se réhydrater sainement. Prendre ensuite un petit déjeuner plus protéiné que sucré. Après 6, 7 voire 8 heures passées sans manger, notre glycémie est au plus bas. Si nous mangeons des aliments sucrés, notre taux de sucre dans le sang augmente brusquement, mais est rapidement modéré par les hormones adéquates et redescend donc brutalement. Des œufs, du fromage, des yaourts ou du jambon constituent une bonne base pour passer une journée énergique. Si vous n’appréciez pas de manger au lever, buvez une boisson chaude et mangez un peu plus tard.
 
PRIVILEGIEZ LES EFFORTS LE MATIN
 
Le matin est davantage propice aux efforts physiques et intellectuels. Etablissez vos plannings en tenant compte de cela. Pensez aussi à couper votre journée de travail par des temps de pause. Quelques minutes pour souffler, marcher, regarder dehors ou discuter améliore votre productivité en favorisant la vigilance et la concentration.
Un moment de répit est salutaire avant la pause-déjeuner, voire quelques mouvements comme monter ou descendre des escaliers.
Mangez dans le calme, lentement et en étant centré sur son repas, sans penser à autre chose. Même 15 minutes peuvent suffire. Il est alors important de préserver un temps de repos après le repas et de réserver la première partie de l’après-midi, sur la digestion, à des activités moins exigeantes intellectuellement.
Une fois chez vous, marchez, aérez-vous et distrayez-vous en oubliant l’ordinateur et les écrans. Pour le dîner, faites léger et pas trop tardif. Enfin, la chambre à coucher doit être exempte d’écran.