Presbytie le signe que le temps passe

Posté le 10/01/2018| Par RAAUCENTER| Dans Santé
Presbytie le signe que le temps passe


Vous voyez net de loin mais flou de près et ressentez une certaine fatigue visuelle ? Vous avez besoin de tendre vos bras pour lire, de plus de lumière ? La vision de près devient un parcours du combattant…
La presbytie vient du mot grec presbys qui signifie « vieil homme » ou « ancien »… Vous nous voyez venir… Il s’agit d’un symptôme du vieillissement.
La conséquence : nous avons du mal à accommoder notre vision de près, ce qui rend difficile tous les travaux de précision et en tout premier lieu la lecture.  A qui la faute ? Au cristallin. Au fur et à mesure des années qui passent, celui-ci perd de sa souplesse et parvient de moins en moins à assurer la mise au point en vision de près. Pour résumer : à 20 ans, les limites de notre vision de près est 10 cm, à 40 ans 25 cm et à 70 ans 2 mètres !
La presbytie évolue très rapidement durant les dix premières années, puis se stabilise. Après 65 ans, la presbytie est quasiment à son maximum d'effet et n'évolue presque plus.
 
LES LUNETTES : INCONTOURNABLES
 
Le port de lunettes devient donc fort logiquement indispensable. Les pharmacies vendent des lunettes « loupe » ou « de lecture » abordables et qui permettront à tout un chacun de soulager sa vision de près pour un budget abordable. Par la suite, le recours à des verres à double foyers ou progressifs sera la solution. Cela permet d’éviter de mettre ses lunettes à chaque fois que l’on souhaite faire un travail de près pour ensuite les enlever pour voir de loin. Il y a aussi la possibilité des lentilles de contact et, depuis quelques années, une solution plus radicale : le lasik.
 
FAIRE LE BON CHOIX
 
Les lunettes loupe ou les lunettes de lecture ne sont pas des verres correcteurs. Elles sont montées avec deux loupes de même grossissement. La détermination du grossissement nécessaire se fait par un simple test de lecture souvent intégré au présentoir. Les grossissements disponibles vont généralement de +1 ou +1,5 à + 3,5 dioptries, de 0,5 en 0,5. Pour choisir ses lunettes loupe, il est important de vérifier qu’elles sont estampillées CE.
En début de presbytie, il est préférable de consulter un ophtalmologiste pour faire un bilan de santé visuelle, pour dépister d'éventuels autres troubles de la vue et bénéficier d'une correction optique véritablement personnalisée. Dans le cas d'une presbytie bien installée, les lunettes loupes vendues en pharmacie ne remplacent pas de véritables lunettes de correction.
 
L’ALTERNATIVE LASIK
 
L’opération LASIK est un procédé chirurgical purement cornéen, et qui permet la correction d’un large éventail de myopies, d’hypermétropies et d’astigmatismes. Elle est effectuée sous anesthésie locale (gouttes anesthésiantes). Il n’y a pas de geste intra oculaire ni pose d’implant.
Très rapide, l’opération au Lasik n’en pas moins extrêmement sophistiquée, entièrement robotisée et assistée par ordinateur. Elle nécessite une parfaite maîtrise du chirurgien dont l’expérience lui permet de gérer toutes les situations qui peuvent se présenter.
Cette solution miracle pour mettre aux oubliettes les lunettes à tout de même une contrainte : elle est chère et non remboursée.