Les poux, un combat collectif !

Posté le 20/07/2016| Par Raau Center | Dans Santé
Les poux, un combat collectif !

En Polynésie Française, tous les parents, ou presque, ont été ou seront un jour confrontés au problème des poux. Un problème dont la solution demande l’implication de tous.
 
L’ECOLE, LE PARADIS DES POUX
 
Les poux adorent la promiscuité, ils pullulent donc fort logiquement dans les établissements scolaires. Conclusion, lorsqu’on est parent, on peut laver les cheveux de son enfant tous les jours, lui donner des bains quotidiens dans les salles de bain les plus propres, cela ne change rien et il suffit que l’enfant s’approche d’un autre enfant infesté pour que l’épidémie continu sa progression.
Traiter son enfant contre les poux est donc tout autant une nécessité qu’une question de civisme.
 
DES TETES SOUS HAUTE SURVEILLANCE
 
En matière de poux, la bonne conduite consiste à surveiller régulièrement le cuir chevelu de nos enfants afin de vérifier l’absence de lentes sans attendre les premières démangeaisons. Celles-ci peuvent en effet débuter bien après le début de l’infestation. Les poux pondant dans des zones bien précises, votre recherche de lentes doit s’orienter au niveau des tempes et à l'arrière du crâne, à quelques millimètres de la racine.
En cas de présence de lentes, l’école, la garderie et l’entourage de vos enfants gagneront à en être informés aussitôt, l’objectif étant de pouvoir avertir très rapidement les autres parents des enfants fréquentant l’établissement.
 
RIGUEUR ET EFFICACITE
 
Une fois l’infestation présente, il n’y a aucune autre alternative que le traitement. Traitez simultanément toutes les chevelures infestées de la maison avec une lotion appropriée en respectant le mode d’emploi. Il existe une grande variété de shampoings et autres lotions disponibles. Certains produits contiennent un insecticide et d’autres non. Ces derniers ont une action mécanique sur les poux et les lentes. Fabriqués à base de silicone ou d’huile végétale, ils asphyxient les poux.
Parallèlement au traitement des chevelures, il faut traiter tout le linge de maison (serviette, draps, taies d’oreiller) et les habits en les lavant à 50°C ou plus.
Pour tout ce qui n’est pas lavable mais qui est entré en contact avec les chevelures infestées, il suffit de les isoler au moins 48 heures, délais à compter duquel les poux ne peuvent survivre sans se nourrir.