Le système immunitaire, une barrière qui s'entretient

Posté le 06/12/2017| Par RAAU CENTER| Dans Santé
Le système immunitaire, une barrière qui s'entretient

Le système immunitaire est comparable à une armée de petits soldats bien organisée. Les macrophages sont chargés de combattre les bactéries. Si le combat est trop difficile, les lymphocytes T et B et les globules blancs sont appelés à la rescousse. Tout ce petit monde se met en activité en cas d’attaque de microbes ou de virus.
Mais pour être bien opérationnel, notre armée immunitaire doit être bien traitée.
 
BIEN DORMIR
 
Le temps et la qualité du sommeil sont très importants pour avoir une bonne résistance aux infections. Durant cette période, le cerveau sécrète en effet des hormones qui aident le système immunitaire à lutter contre les infections bactériennes et virales.
 
PRENDRE SOIN DE NOTRE FLORE INTESTINALE
 
Le saviez-vous ? 70% des cellules immunitaires se situent dans notre intestin. Prendre soin de son système digestif est donc essentiel pour notre système immunitaire. La flore intestinale joue en effet un rôle important au niveau de l'immunité en empêchant la pénétration d'antigènes hostiles par la constitution d’une barrière de défense.
Si notre flore se dégrade, elle ne pourra plus assumer ses nombreux rôles ce qui affaiblira notre foie, notre immunité, notre assimilation et notre digestion. D’autre part, on verra apparaître une multiplication des mauvaises bactéries opportunistes (levures, champignons, parasites…) entraînant à leur tour des conséquences négatives sur l'ensemble de notre organisme.
Pour préserver notre flore, outre avoir une bonne hygiène de vie et un bon comportement alimentaire, on peut faire des cures de pro biotiques
 
MANGER DES PRE BIOTIQUES
 
Les pro biotiques, qui veut dire « favorables à la vie », sont de bonnes bactéries. Ils ont des effets positifs sur le système immunitaire, ils aident à compléter la digestion et à combattre les agents pathogènes. Ils réduisent les douleurs abdominales, les flatulences, les ballonnements et régularisent le transit, etc.
Les pré biotiques sont des molécules que nous ne sommes pas capables de digérer. Elles arrivent donc intactes dans notre intestin, où elles servent de nutriment aux pro biotiques. Certains aliments comme les crucifères (choux, navets, radis…), les fruits de saison bien mûrs (bananes, ananas…), les céréales complètes pauvres en gluten (riz, sarrasin…), l’ail, l’oignons, les asperges… en contiennent naturellement.
L’alimentation moderne est trop pauvre en pré biotiques. Voilà pourquoi il est intéressant d’en prendre en cure ponctuelle pour renforcer et rééquilibrer la flore intestinale. Attention tout de même, n’imaginez pas que la prise de pro biotique compensera une bonne hygiène alimentaire.
 
ETRE ACTIF ET DETENDU
 
Enfin, la pratique d’une activité physique régulière et sans excès stimule le système immunitaire. A l’inverse, selon plusieurs études scientifiques, la pratique d’une activité sportive intensive affaiblit le système immunitaire.
Favorisant le bien être physique et mental, le sport modéré permet une meilleure gestion du stress et renforce notre système immunitaire.