Le sel, un véritable danger pour notre santé

Posté le 06/09/2017| Par RAAU CENTER| Dans Santé
Le sel, un véritable danger pour notre santé

Avec le gras et le sucre, le sel est le troisième ennemi de notre santé. Son action : il accroit la tension artérielle en augmentant le volume de liquide en mouvement dans notre circulation sanguine. Il a aussi un effet direct sur les parois des artères en provoquant leur durcissement.
Une surconsommation de sel augmente donc les problèmes d'hypertension artérielle et ces derniers sont directement corrélés aux problèmes cardiovasculaires. Il est également un facteur associé aux problèmes d'ostéoporose et intervient dans l'apparition de cancers digestifs.
 
SAVOIR OÙ IL SE CACHE
 
Pour diminuer nos apports en sel, encore faut-il savoir où il se cache ! Et bien presque partout... Dans le pain, la charcuterie, les fromages, les plats cuisinés et les conserves. Le sel se cache en effet dans la plupart des produits industrialisés pour la simple raison qu'il permet de relever le goût de tout, même des préparations sucrées. Les industriels chargent leurs produits en sel pour flatter le palais des consommateurs. Le sel que nous ajoutons dans nos assiettes à table n'est donc pas le seul à devoir être considéré, loin de là.
Pour maitriser sa consommation de sel, il n'y donc qu’une chose à faire : il faut limiter les apports en produits industrialisés en cuisinant soi-même et ne pas abuser de la salière.
 
SE DÉSHABITUER DU SEL EN 15 JOURS
 
Manger trop salé commence par un apprentissage, cela devient ensuite une mauvaise habitude et, pour finir, une addiction. Le rôle des parents et des cantines scolaires est donc essentiel auprès des enfants et avoir une alimentation trop salée est donc avant tout une question habitude qu'il n'est pas si compliqué de changer. Il ne faut en effet qu’une quinzaine de jours pour se déshabituer du sel et que celui-ci ne nous manque plus.
Pour cuisiner moins salé, l'astuce repose dans l'intégration des épices et des herbes aromatiques dans les recettes. Riz, pâtes, pomme de terre, légumes : tous les aliments gagnent en arôme à être mélangés avec du curry, du thym, du basilique, du paprika, etc.
 
LE SEL ET LES PROBLÈMES DE POIDS
 
Parallèlement aux problèmes de santé, le sel influence aussi les situations de surpoids car il ouvre l'appétit. L'exemple le plus parlant est celui des biscuits apéritifs que chacun de nous se met à grignoter machinalement sans avoir faim. Nous commençons par en picorer un ou deux et, au final, nous en avons mangé bien plus que prévu. Il se produit le même phénomène avec les aliments trop salés : ils stimulent la faim, provoquant souvent des excès alimentaires qui favorisent la prise de poids.