La rééducation périnéale - pour un meilleur confort

Posté le 03/08/2017| Par RAAUCENTER| Dans Santé
La rééducation périnéale - pour un meilleur confort

Le périnée est un ensemble de muscles, ligaments et membranes formant une sorte de hamac. Son rôle est de soutenir les organes du petit bassin (rectum, vagin, vessie). Pendant la grossesse, au cours de l'accouchement, avec l'âge, les mauvaises habitudes, les tissus qui le constituent se distendent et perdent leur tonicité. Ce phénomène est d'autant plus important en cas de prise de poids importante.
 
INCONTINENCE ET PROBLEMES SEXUELS
 
Ce relâchement se traduit parfois par des pertes involontaires d'urine au cours d'un effort, d'une toux, d'un éternuement, d'un rire ou d'une émotion. Au niveau du vagin, ce phénomène de relâchement musculaire peut altérer la qualité des rapports sexuels, et dans les cas les plus graves aboutir à un prolapsus (abaissement des organes qui ne sont plus correctement maintenus). Ces effets peuvent survenir de nombreuses années après la fin des grossesses, lorsque les effets de l’âge sur les tissus musculaires s'ajoutent à la distension ancienne liée à la maternité.
 
LA SOLUTION DANS LA REEDUCATION
 
La rééducation périnéale est une clé qui peut résoudre bien des problèmes à tout âge. Prescrite systématiquement aux mamans qui viennent d'accoucher, la rééducation périnéale peut s'adresser à toute femme présentant des incontinences d'effort ou d’urgence et en cas d’hystérectomie (ablation de l’utérus en totalité ou en partie). Elle s’adresse à la fois aux personnes souffrant de fuite urinaire et aux personnes souhaitant prévenir leur apparition.
 
UNE QUESTION DE CONTRÔLE
 
Les pressions exercées au quotidien par l'abdomen sur le périnée sont multiples : rires, éternuements, levers brusques, portages, sports… La rééducation périnéale n'est pas un traitement, mais le premier pas vers une hygiène de vie prenant en compte le rôle primordial du périnée, sa protection et son entretien. Elle va permettre de développer les qualités du périnée (souplesse, tonicité, endurance) et d’apprendre à le maîtriser dans les mouvements de la vie de tous les jours, qui provoquent une pression sur lui.
Une fois les séances terminées, le travail personnel est donc utile tout au long de sa vie de femme. C'est à chacune de faire travailler son périnée régulièrement et de garder de bonnes habitudes.
 
LES BOULES DE GEISHA A LA RESCOUSSE
 
Historiquement, les boules de geisha étaient en porcelaine et étaient utilisées par les Japonaises, selon la tradition, pour faire travailler leur périnée. Insérées dans le vagin, l'objectif était de les maintenir en place le plus longtemps possible tout en étant active et en utilisant progressivement des boules de plus en plus lourdes.
Aujourd'hui, il en existe de toutes sortes et en matières différentes et elles ne sont pas dénuées de connotations sexuelles. Il n'en reste pas moins que, des dires de professionnels, elles sont toujours un outil efficace pour faire travailler son périnée.