La peau de la femme enceinte plus sensible au soleil

Posté le 03/10/2014| Par RAAUCENTER| Dans Santé
La peau de la femme enceinte plus sensible au soleil

Et bien il faudra attendre pour aller au soleil Mesdames ! Et oui, les hormones libérées fragilisent la peau, pouvant provoquer le fameux masque de grossesse. Heureusement, en se protégeant un tantinet, on peut profiter un peu des rayons du soleil.
 
Pourquoi se protéger ?

Moins résistante, plus sensible, la peau est fragilisée durant la grossesse. Elle est également bouleversée par tout un tas d’hormones. Au soleil, les zones à surveiller sont le visage, le cou, le décolleté, derrière les genoux, le ventre et les seins. Une femme enceinte supporte moins bien la chaleur. En saison chaude, comme elle se déshydrate rapidement, sa peau est encore plus vulnérable. Pour éviter les vergetures notamment, il faut penser à boire et à hydrater la peau.
 
Le masque de grossesse, c’est quoi ?

Un peu comme un mythe, toutes les femmes enceintes en entendent parler ! En revanche, toutes ne savent pas de quoi il retourne. Le masque de grossesse désigne une pigmentation plus foncée de la peau caractérisée par l’apparition de taches brunes sur les pommettes, le front et le dessus des lèvres. Ce phénomène s’observe davantage chez les femmes ayant la peau mate, bien que toutes n’en développent pas. Rassurez-vous, les plaques disparaîtront dans la majorité des cas après l’accouchement. Celles chez qui le masque de grossesse subsisterait pourraient se tourner vers un dermatologue, lequel établira un traitement.
 
Alors, quelles solutions ?

Oti les expositions prolongées aux heures chaudes. Entre 12 et 16 heures, restez loin des rayons dardants du soleil. Adoptez également le look d’une star sur La Croisette : grand chapeau et lunettes de soleil. Ainsi, votre cou, oreilles et décolleté seront à l’abri. Au bord d’une piscine ou à la mer, préférez les coins ombragés, plus frais. En bikini, ne lésinez pas sur la crème solaire. Certaines sont bios et vous éviteront de vous enduire de toxines ou perturbateurs endocriniens. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien, qui saura vous orienter vers un produit adapté à votre état.

Le conseil en +

En saison chaude, buvez de l’eau en quantité. Enceinte, on peut transpirer plus que d’habitude et se déshydrater plus rapidement. Vous et votre bébé avez besoin d’eau minérale.