L'allaitement

Posté le 17/05/2016| Par Raau Center | Dans Santé
L'allaitement

C'est bien connu, allaiter est bon pour la mère et pour le bébé. Le lait maternelle apporte à l'enfant ce dont il a besoin pour se développer et renforcer ses défenses.
L’allaitement est également un moment privilégié pour la mère et l’enfant. Découvrez ses bienfaits.

  • Aucun intermédiaire n’est nécessaire : le lait maternelle passe directement de la mère à l’enfant.
  • Un lait adapté aux multiples besoins de l’enfant : il stimule le développement physique & intellectuel, il contribue à la maturation de son système digestif et immunitaire. On sait également que chaque mère produit un lait adapté à son propre enfant.
  • D’après une étude menée au Brésil par la revue Lancet Global Health, allaiter son enfant pendant au moins 1 an aurait des répercussion sur son intelligence (4 points de QI en plus).
  • Un argument à ne pas négliger : Allaiter, c’est gratuit ! Vous allez faire d’importantes économies grâce à l’allaitement. C’est également écologique et pratique.
  • L’allaitement créé des liens affectifs entre la mère et l’enfant. Il s’agit de moments privilégiés qui renforcent les liens émotionnels et favorise leur attachement mutuel.
  • C’est une réelle barrière de protection contre les gastroentérites, les diarrhées, les maladies des voies respiratoires, les rhumes, les otites, les anémies et les méningites. Les bébés nourris de lait maternelle souffrent moins de ces maux là que les bébés nourris avec du lait en poudre.
  • Le lait maternelle est très facile à digérer qui s’explique par une teneur en lactose élevée, une concentration protéique faible, et une basse teneur en phosphore.
  • Aucun délai de préparation n’est nécessaire à la tétée. Le lait est disponible H24 et 7/7j. Il n’y a rien à acheter, préparer ou à laver. Cela facilite les sorties avec bébé, le lait est toujours à disposition.
  • Plus l’allaitement est long plus les risques d’allergies sont réduits. Le lait maternelle est protecteur en cas d’antécédents familial. La mère doit néanmoins bannir certains aliments de son régime tels que les œufs, le poisson, les agrumes, les cacahuètes… pour que les bienfaits du lait soient notables chez l’enfant.
  • Allaiter diminue les risques d’obésité de l’enfant selon plusieurs études.
 

Et côté Mamans, quels sont les avantages ?

Allaiter diminue les risques de cancer du sein durant la pré ménopause de 30% (lorsqu’on allaite un an) et de cancer des ovaires de 25% (lorsqu’on allaite au moins deux mois).
L’allaitement réduit également le risque d’hémorragie après l’accouchement, il contribue à une perte de poids plus rapide, diminue les risques d’anémie et réduit considérablement le besoin d’insuline des femmes atteintes de diabète. 

 

Un régime particulier pour allaiter ?

Aliments à éviter ou à consommer avec modération :
- Certains poissons comme le brochet, le touladi (truite grise), le caviar, le foie de poisson… En effet, ces poissons absorbent plus de polluants que les autres notamment le mercure.
- Les boissons énergétiques qui comportent des substances dangereuses pour les bébés.
- Le café, le thé, les boissons gazeuses comme le Coca-Cola… Toutes boissons ayant des propriétés « énergisantes » sont à consommer avec modération (2 tasses par jours maximum). Privilégiez les tisanes.
- L’alcool. Même s’il n’est pas conseillé d’en consommer, vous pouvez néanmoins vous accordez 2 verres par semaine maximum. Tout en sachant que chaque consommation prend 2h à 3h pour être éliminé du lait maternel.
- La cigarette. La nicotine passe dans le lait en plus de nuire à sa production. Le bébé peut devenir irritable, pleurer et faire de l’insomnie. Le mieux est donc de ne pas fumer du tout durant la période de l’allaitement.

Aliments à consommer :
- Les aliments riches en fer
- Ne pas oublier de consommer des acides gras essentiels présents dans le saumon, le hareng, la sardine, le maquereau mais aussi dans les huiles (colza, soja, noix).
- Ne négligez pas le calcium : Yaourts, lait, fromage seront les meilleurs amis de votre bébé. Il est recommandé de consommer environ 4 produits laitiers par jours durant l’allaitement.
- Les vitamines et oligoéléments ! Vous les trouverez dans les fruits et les légumes.
 
 
 
“Breastfeeding and lowering the risk of childhood obesity”
Armstrong J. Lancet,2002,359.

« Breastfeeding and obesity : cross sectional study "
Von Kries R. British Medical Journal, 1999; 319.
 
“Chilhood predictors of adult obesity”: systematic review”
Parsons T.J. Ints.J.Obes.Relat.Metab.disord., 1999, 23 (suppl.8)
 
“Epidemic of obesity in UK children”
Reilly J.J. Lancet, 1999,354.

 
“Breastfeeding may help prevent childhood overweight”
Dietz W.H. Jama, 2001, 285.