31 Aout, Journée internationale de prévention des overdoses

Posté le 31/08/2016| Par RAAUCENTER| Dans Santé
31 Aout, Journée internationale de prévention des overdoses

Chaque année, depuis 2001, une journée est consacrée à la sensibilisation du public aux risques d’overdose.
Une overdose est une consommation de drogues provoquant différents symptômes et menant à une perte de conscience,voire à la mort lorsque la victime n’est pas secourue.
Le décés n’est pas la seule conséquence possible d’une overdose. Une personne qui en est victime peut en effet souffrir ensuite à vie de paralysies, de problèmes neurologiques, de troubles d’ordre psychologique, etc.
 
UNE REACTION TOTALEMENT IMPREVISIBLE
 
L’overdose peut surprendre tout consommateur de drogues sans prévenir, quelle que soit le type de produits consommés (héroïne, cocaïne, ice, ecstasy, crack…), les habitudes de consommation et la quantité ingérée.
En effet, il n’existe aucune régle en la matière et ce qui est valable un jour pour un individu peut varier dès le lendemain. La composition du produit, les mélanges effectués avec d’autres drogues ou de l’alcool, l’état de santé de la personne le jour de la consommation : tout influe sur les risques d’overdose et rien n’est prévisible. Une overdose est due à une réaction imprésible de l’organisme, qui voit son seuil de tolérance du moment dépassé.
La seule vérité qui peut être écrite est celle-ci : tout consommateur de drogue court le risque de faire une overdose et plus celle-ci est fréquente, plus le risque encouru augmente.
 
LES RISQUES MEDICAMENTEUX
 
Les drogues ne sont pas les seuls produits à pouvoir causer des overdoses. Pris inconsidérément et en quantité, les somnifères et autres anxiolytiques sont également en mesure de mener tout consommateur à une overdose. Ces produits doivent être pris en suivant scrupuleusement la prescription médicale qui les accompagne et ils doivent être conservés hors de portée des enfants, des adolescents et des personnes ayant des problèmes d’addiction.
 
Pour tout problème d’addiction, n’hésitez pas à contacter le Centre de Consultations Spécialisées en Alcoologie et Toxicomanie (http://www.drogue-polynesie.com).