Homéopathie : le point sur les idées reçues

Posté le 22/08/2018| Par RAAUCENTER| Dans Santé
Homéopathie : le point sur les idées reçues

L’usage de l’homéopathie, qui est largement répandue depuis de nombreuses années, s’accompagne de quelques idées reçues qui méritent d’être remises en question.
 
Un traitement homéopathique est comparable à un traitement allopathique.
FAUX
L’homéopathie contient des substances susceptibles de provoquer les symptômes à soigner et ceci en quantités extrêmement faibles. Elle est basée sur le postulat que le corps est capable de se guérir seul en stimulant son immunité naturelle grâce à une excitation ciblée de celle-ci.
  
Les granules homéopathiques sont des médicaments.
VRAI
Les granules homéopathiques sont des médicaments et leur efficacité dépend de leur bonne prescription et de leur bon usage.
 
Les médicaments homéopathiques ne contiennent que des plantes.
FAUX
Les médicaments homéopathiques peuvent contenir des substances d’origine végétale, animal ou chimique.
 
Il ne faut pas ingérer de menthe quand on suit un traitement homéopathique.
VRAI
Il est possible que les plantes aromatiques interfèrent avec l’action des substances homéopathiques. Il est donc recommandé de ne pas en ingérer environ une heure avant et après la prise des granules.
 
Il ne faut pas avaler les granules homéopathiques.
VRAI
Les granules homéopathiques doivent être dilués dans de l’eau ou dans la salive sous la langue pour bénéficier d’une meilleure diffusion dans l’organisme.
 
Il ne faut pas toucher les granules homéopathiques avec les doigts, au risque de diminuer leur efficacité.
FAUX
S’il est recommandé de ne pas toucher les granules homéopathiques c’est essentiellement pour une question d’hygiène, la substance active des granules étant située au cœur de ceux-ci.