Face à la grippe, vaccinez vous

Posté le 17/01/2018| Par RAAUCENTER| Dans Santé
Face à la grippe, vaccinez vous

Située à la croisée des contaminations venant de l’hémisphère Nord et de l’hémisphère Sud, chaque année la Polynésie Française doit se protéger et des milliers de vaccins sont effectués dans cet objectif.
D’octobre à mars, l’hémisphère Nord est plongé dans le froid au plus grand bénéfice des virus de la grippe. Les voyageurs venant de cette partie du globe sont alors susceptibles d’introduire les virus de la grippe sur le fenua. D’avril à septembre, ce sont les pays de l’hémisphère Sud qui sont atteints. Conclusion : la Polynésie subit l’attaque de la grippe de tous côtés et sur une grande partie de l'année.
 
TOUT LE MONDE EST CONCERNE
 
S’en prémunir est beaucoup moins anodin qu’il n’y paraît même pour les personnes en bonne santé. En effet, rien de tel qu’une bonne grippe pour se gâcher les vacances de Noël ou de février… Cinq jours ou plus au quart de ses capacités quand on ne se retrouve pas totalement alité et, au revoir les cessions de ski, de shopping ou de visites cultuelles.
D’un point de vue professionnel, les absentéismes à répétition ont même poussé certains employeurs métropolitains à prendre en charge le coût de la vaccination pour leur staff.
 
LA VACCINATION : LA SEULE DEMARCHE EFFICACE

 
La période d'incubation du virus de la grippe dure de 24 à 48 heures. Après cette période, les premières manifestations physiques se font ressentir. Les symptômes, variables, traduisent la réaction immunitaire de notre organisme (maux de tête, frissons, douleurs musculaires et articulaires, fièvre, congestion nasale, toux…).
La grippe affaiblit l'organisme et expose à un risque de contamination par d’autres maladies. Des complications peuvent notamment survenir quand les organes respiratoires sont irrités et affaiblis.
Il n'existe pas de thérapeutique totalement efficace pour traiter les infections dues au virus de la grippe. La vaccination reste donc la meilleure arme pour lutter contre cette infection. Elle est bien tolérée et son efficacité varie entre 60 % et 90 %.
 
JUSQU’AU 31 JANVIER 2018
 
Chez une partie de la population, la vaccination contre la grippe dépasse les notions de confort. Elle est alors plus que recommandée. C’est le cas notamment des personnes de plus de 60 ans, des femmes enceintes et des personnes atteintes de longues maladies.
En Polynésie, la campagne de vaccination dure jusqu’au 31 janvier 2018. Les vaccins sont gratuits pour les personnes relevant d’une des catégories cibles sur présentation d’un justificatif (Carte CPS, carnet rouge, carnet de grossesse, carte professionnelle) ou d’une ordonnance du médecin traitant comportant la mention "remise gracieuse" pour les autres catégories. Il en va de même pour tous les professionnels en contact avec des malades.
Alors si vous ne vous êtes pas encore fait vacciner, il vous reste quelques jours…