La déshydratation, un mal à repérer

Posté le 05/10/2018| Par Raaucenter| Dans Santé
La déshydratation, un mal à repérer

La déshydratation est un phénomène qui survient lorsque vous utilisez ou perdez plus de liquide que vous n'en absorbez et que votre corps n'a plus assez d'eau ni d'autres liquides pour s'acquitter de ses fonctions normales.
Toute personne peut souffrir de déshydratation, mais cet état est particulièrement dangereux pour les jeunes enfants et les personnes âgées et il n’est pas toujours évident de le repérer.
 
LES CAUSES
 
La déshydratation peut toucher toute personne qui ne boit pas assez d’eau par temps chaud, en particulier si celle-ci se dépense physiquement avec intensité.
Chez les jeunes enfants, la cause la plus fréquente de déshydratation est une diarrhée grave et des vomissements.
Concernant les personnes âgées, celles-ci ont naturellement un volume d'eau plus faible dans leur corps, elles sont donc plus sensibles. Certains médicaments et infections augmentant le risque de déshydratation, les personnes âgées sont particulièrement exposées.
Il est généralement possible d’éliminer une déshydratation légère à modérée en buvant plus de liquides, mais une déshydratation grave nécessite un traitement médical immédiat.
 

LES SYMPTOMES A REPERER

 
La soif n'est pas toujours un indicateur fiable du besoin en eau du corps. De nombreuses personnes, en particulier les personnes âgées, n'ont pas soif avant d'être déshydratées. C'est pourquoi il est important d'augmenter la consommation d'eau par temps chaud ou en cas de maladie.
Les signes et les symptômes de la déshydratation peuvent également différer selon l'âge.
Chez les nourrissons et les jeunes enfants, les symptômes sont : une sécheresse de la bouche et de la langue, une absence de larmes malgré des pleurs, pas de pipi durant trois heures, les yeux enfoncés, les joues creusées, de l’apathie ou de l’irritabilité. 
Chez les adultes, les symptômes sont : une soif extrême, des mictions moins fréquentes, une urine de couleur foncée, de la fatigue, des vertiges, un état de confusion.

 
QUAND CONSULTER DEVIENT NECESSAIRE 

 
Il est préférable de consulter un médecin si les symptômes persistent plus de 24 heures ou que les selles deviennent sanglantes ou noires.