La langue, révélateur de notre état de santé

Posté le 27/12/2017| Par RAAU CENTER| Dans Santé
La langue, révélateur de notre état de santé

La langue est l'organe principal de notre alimentation. Elle est responsable du goût et elle est l’acteur principal de la première étape de la digestion. En écrasant les aliments sur le palais, elle les brasse et facilite leur mélange à la salive et permet ainsi leur prédigestion. Elle nous permet aussi d'élaborer et de moduler des sons.
Voilà pour le rôle fonctionnel. Mais la langue est aussi un révélateur de notre état de santé. En effet, quand notre langue prend une coloration ou une texture différente de l'habitude, elle peut révéler certains problèmes de santé qui ne sont pas toujours limités à la bouche…

 
ROSEE A L’ETAT NORMAL
 
Dans son état normal, la langue est généralement rose-rouge. Certaines personnes ont aussi un semblant de carte aux contours blancs dessinés dessus. Dans la médecine occidentale, une langue légèrement fissurée n'est pas forcément le signe d'un trouble, par contre des modifications de sa couleur ou de sa texture peuvent signaler certaines maladies.
 
UNE MODIFICATION DE SURFACE REVELATRICE

 
Une déshydratation de l'organisme affecte la langue qui devient rêche comme celle d'un chat et plus rouge que d'habitude. La rougeole provoque des lésions situées sous la langue. Des bulles sur la surface de la langue peuvent annoncer une varicelle. Des lésions ulcérées ou blanchâtres qui ne guérissent pas peuvent signaler un cancer.

Certains médicaments peuvent aussi affecter la langue.
 
BLANCHE OU VERDÂTRE
 
Une langue blanche, voire verdâtre, et un peu épaisse peut dévoiler des troubles digestifs. Une langue violacée est signe d’une circulation sanguine déficiente. Une langue présentant de petites enflures rouges sur le dessus ou les côtés de la langue peuvent indiquer un excès de cortisol. Une langue jaunâtre indique généralement une faiblesse du système digestif et hépatique. Une langue rose pâle peut signifier un manque en vitamines du groupe B.
Dans la médecine chinoise, les signes sont encore différents…
 
PENSEZ A LA NETTOYER
 
La langue est un lieu idéal pour le développement des bactéries. 60 % à 70 % des bactéries de la bouche se trouvent en effet sur le dos de la langue. L'accumulation de ces bactéries et des débris alimentaires forme une sorte d'enduit blanchâtre qui est dans 90 % des cas responsable des problèmes de mauvaise haleine.  Un bon nettoyage de la surface du dos de la langue réduit de façon cette dernière. Un nettoyage régulier de la langue permet aussi d'augmenter le sens gustatif. La langue, comme les dents, doit donc être brossée régulièrement, voire tous les jours pour son haleine et pour apprécier ce que nous mangeons. Essayez par vous-même…