L'eczéma, de pus en plus fréquent

Posté le 19/07/2017| Par RAAUCENTER| Dans Santé
L'eczéma, de pus en plus fréquent

10 à 20 % de la population mondiale en souffrirait un jour et les cas sont en augmentation. Rougeurs, démangeaisons, vésicules, squames… sont les principales manifestations de l'eczéma. En cas d’apparition, il est possible d’améliorer l’inconfort.


UN MAL NON CONTAGIEUX
L'eczéma est une inflammation non contagieuse de la peau qui peut survenir à tout âge. Les personnes atteintes vivent des périodes de poussées d'eczéma, entrecoupées de périodes sans symptôme. Selon le type d'eczéma, les symptômes peuvent durer une ou deux semaines ou plusieurs années.
Il existe trois principaux types d’eczéma. L'eczéma atopique, le plus fréquent, est une réaction allergique à des allergènes (poussières, pollen, poils d'animaux, certains aliments, etc.). Ce type d’eczéma s’accompagne souvent de rhinites ou d'asthme. Dans 90 % des cas, ce type d'eczéma apparaît avant l'âge de cinq ans et disparaît au maximum à l'adolescence. Les adultes peuvent exceptionnellement être atteints.
 
DERMATITES OU SEBORRHEIQUES
La dermatite de contact lorsque les poussées d'eczéma sont provoquées par des produits de toilette, du savon, de la sueur, de la salive (d'animal domestique), un métal, etc. La réaction peut être instantanée ou elle peut apparaître quelques heures après avoir été en contact avec l’allergène.
L'eczéma séborrhéique se manifeste par des plaques de peau grasses, jaunâtres et squameuses qui se forment le plus souvent sur le cuir chevelu. Il génère des problèmes de pellicules chez les adultes et s’étend parfois au visage, aux oreilles et à la poitrine.
 
NE VOUS LAISSEZ PAS FAIRE
Les facteurs psychologiques ont une grande influence dans l'exacerbation d'une multitude de maladies de peau, dont l'eczéma. Méfiez-vous du stress et de l'anxiété.
Il n'existe aucun traitement définitif de l'eczéma, mais le traitement des allergies et la limitation des contacts avec les allergènes limitent les poussées. Une fois celles-ci déclenchées, il est possible de réduire l'inflammation et d'atténuer l'inconfort que l’eczéma engendre.
 
ATTENUEZ LES SYMPTOMES
Les crèmes ou des traitements par voie orale à base de cortisone diminuent les démangeaisons et l'inflammation. Les antihistaminiques peuvent réduire les démangeaisons. Certains médicaments diminuent l'activité du système immunitaire et constituent une solution de rechange à la cortisone. L'exposition aux ultraviolets peut aussi être une solution dans certains cas.
Les antibiotiques deviennent nécessaires lorsqu'une infection s'attaque à une plaque d'eczéma.
Les vertus de l'huile de Tamanu sont aussi avérées pour lutter contre les problèmes de peau tels que l'eczéma.