Quand thé rime avec santé

Posté le 07/12/2016| Par RAAUCENTER| Dans Nutrition
Quand thé rime avec santé

Les recherches scientifiques actuelles indiquent que la consommation de thé pourrait offrir une protection contre plusieurs types de maladies.
 

Des bienfaits multiples
Des recherches épidémiologiques montrent que la consommation de thé, à raison de deux tasses par jour, diminue l'incidence des cancers du poumon, de l'œsophage, de l'estomac, du rectum et du pancréas.

Il est aussi démontré que le thé permet de limiter la formation de plaques d'athérome, responsables de l'obstruction des artères qui peut provoquer des infarctus.
Le thé a par ailleurs des propriétés tout à fois relaxantes et stimulantes ; ces dernières sont plus marquées que celles du café à quantité égale de caféine (une tasse de café équivaut approximativement en caféine à 2 tasses de thé).
Autant d’effets positifs contre, tout de même, un inconvénient : le thé gêne l'absorption du fer. Il faut donc en tenir compte notamment chez la femme.
 
Les polyphénols : l’atout du thé
Les bienfaits du thé pour la santé sont en grande partie dus aux polyphénols qu’il contient. Ces composés ont une action anti-oxydante permettant de lutter contre la formation en excès de radicaux libres dans l'organisme, substances favorisant le vieillissement prématuré des cellules mais aussi de nombreuses affections chroniques.
Le thé possède une force anti-oxydante supérieure à celle de nombreux fruits et légumes. Il contient aussi d'autres substances : théophylline (dilate les bronches et est utilisée dans l'asthme), théobromine (stimule le système nerveux et est diurétique), huiles essentielles, carotènes, vitamines C, A, B1, B2, B12, E et P, fluorures, fer, magnésium, calcium, strontium, cuivre, nickel, zinc... Les constituants varient selon la région de culture, le climat, l'altitude et l'époque de la récolte.
 

Surveiller le temps d’infusion
Le thé peut être consommé froid ou chaud, avec ou sans nuage de lait, mais le temps d’infusion est déterminant.

La théine contenue dans le thé se libère en premier et en moins de 30 secondes. Donc si vous voulez déguster un thé sans théine, jeter la première infusion au bout de 20 secondes. Ce sont ensuite les composés aromatiques qui sont libérés, sur plusieurs minutes, puis vient le tannin, qui donne une sensation d'âcreté en bouche. La durée d'infusion ne doit donc pas dépasser quelques minutes pour limiter la libération des tanins.
 

Thé vert ou thé noir, que choisir ?
Le thé, qu'il soit noir ou vert, provient de la même plante. La différence est la suivante : le thé noir subit une étape de fermentation d'environ 4 heures, alors qu'elle sera très courte pour le thé vert (il existe une variété intermédiaire, dite Oolong ou Wu-long). Le thé noir contient un peu plus de théine que le vert, mais tout deux sont riches en antioxydants. Le choix est donc avant tout une question de goût…