Bien prendre des protéines

Posté le 29/03/2016| Par RAAUCENTER| Dans Nutrition
Bien prendre des protéines

L'apport en protéine est important quand on fait du sport et de la musculation.


En théorie, notre alimentation nous apporte toutes les protéines dont nous avons besoin pour nous maintenir une bonne santé. Les viandes, le poisson, les produits laitiers, oeufs et les légumineuses sont les principales sources alimentaires de protéines. Seulement, il n'est pas toujours facile de se procurer la bonne dose de protéines quand on a une vie active. Pour se simplifier la tâche, les sportifs peuvent acheter des poudres protéinées, en vue d’un développement musculaire ou d’une bonne récupération.

Que provoque une carence de protéines ?

Ralentissement de la croissance, développement musculaire insuffisant, amaigrissement, faible résistance physique, mauvaise résistance aux maladies infectieuses…

Pourquoi prendre des protéines ?



Idéales pour les sports de force et d’endurance, les protéines protègent et réparent les muscles. Lorsqu’ils sont sollicités, des microlésions peuvent altérer le tissu musculaire. En réponse à ces microlésions, le muscle s’adapte en réparant les fibres musculaires grâce aux acides aminés présents dans les protéines.

Quand prendre des protéines ?

Avant et pendant l’effort, la diffusion des acides aminés stimule la construction musculaire et limite la destruction du muscle pendant l’effort.
Après l’exercice, les acides aminés favorisent la reconstruction musculaire des fibres détruites lors de l’effort.

Quelle quantité ?



D’une manière générale, les besoins en protéines sont couverts par un apport de 12% à 14% de l’apport énergétique global.

Les besoins en protéines du sportif d’endurance sont compris entre 1,2g et 1,7g/kg de poids corporel par jour. Ces valeurs peuvent varier avec le niveau d’entraînement. Les besoins en protéines du sportif de force sont compris entre 1,3g et 1,5g/kg de poids par jour.

Dans le cas de développement de la masse musculaire, les besoins ne doivent pas dépasser 2,5g/kg de poids corporel par jour et pour une durée n’excédant pas 6 mois (sous avis médical).
Les 2/3 de l’apport doivent être assurés par l’apport alimentaire équilibré Le dernier 1/3 pouvant provenir des suppléments protéinés.

 
Sources : aptonia.fr - musculaction.com - doctissimo.fr