Les bienfaits des micros-siestes

Posté le 07/02/2018| Par RAAUCENTER| Dans Hygiène
Les bienfaits des micros-siestes

Les siestes matinales et de l'après-midi des tout-petits sont vécues comme quelque chose de tout à fait naturel, voire d’indispensable. Mais, pour les adultes, que penser de la sieste ?
Lever aux aurores, programmes télé tardifs, sorties nocturnes… En quelques années, nous avons perdu près de deux heures de sommeil quotidien et cela n'est pas sans effet sur notre organisme.
Notre durée moyenne de sommeil est passée de 8 h 30 il y a une vingtaine d'année à environ 6 h 30 de nos jours… Il est donc peu étonnant que nombre d'entre nous se sentent fatigués ! Qui n'a pas déjà éprouvé le besoin ou l'envie de s'allonger au cours de la journée ? Pour le corps médical, la sieste n'est pas un luxe mais un acte de prévention à part entière. Elle aurait des effets bénéfiques sur tout l'organisme.
 
UNE DETTE QUI A SES CONSEQUENCES
 
Une dette de sommeil se traduit par une fatigue physique et intellectuelle d’une part, mais le manque de sommeil chronique est aussi un facteur de risque d'obésité, de diabète et d'hypertension artérielle. L'origine de l'influence du temps de sommeil sur l'obésité est hormonale. Les petits dormeurs ont un taux de leptine trop bas, hormone qui diminue l'appétit, et un taux de ghréline trop élevé, hormone qui augmente l'appétit. D'où une tendance à manger en plus grande quantité et donc à prendre du poids.
Autre perturbation observée en rapport avec le manque chronique de sommeil : une sécrétion accrue des différents acteurs des inflammations, néfastes pour le cœur et les vaisseaux. Une petite sieste réparatrice provoque l'effet inverse et ramène ainsi les acteurs de l'inflammation à un niveau de sécrétion normal.
 
MICRO SIESTE POUR EFFET MAXI
 
Alors qu’est-ce qu’une sieste… ? Nous ne parlerons pas ici de la sieste au lit, au cours de laquelle l’individu dort tellement longtemps que le sommeil nocturne va être hypothéqué. Nous ne parlerons pas non plus de la sieste coquine qui apporte d’autres bienfaits qui n’ont rien avoir avec le repos du corps et de l’esprit.
La vraie sieste se fait dans un fauteuil, une chaise longue, un hamac, à même le sol, à l’ombre et au calme mais pas dans l’obscurité. Le plus simple consiste à fermer les yeux au moment où l'on ressent un gros coup de barre. Peu importe alors que nous soyons assis ou allongés. En général, nous nous endormons quelques secondes, voire quelques minutes, mais cela suffit à se sentir bien mieux ensuite. Il s'agit d'une micro sieste. Il est même possible de faire plusieurs micros siestes dans la journée si le besoin s'en fait sentir.
Les effets de la sieste seraient : réduction du taux de l’hormone du stress, récupération musculaire, amélioration de la vigilance et restructuration de l’activité cérébrale avec libération de notre génie intérieur… Alors, à quand des salles de repos dans les entreprises ? Nul doute que la qualité de notre labeur s'en ressentirait. À bon entendeur…