L'importance de se laver les mains

Posté le 19/04/2016| Par Raau Center | Dans Hygiène
L'importance de se laver les mains

95% des gens ne savent pas se laver les mains !
 
Se laver les mains est un geste d’hygiène tellement banal qu’on le fait sans y penser. Or, selon des chercheurs américains seules 5% des personnes savent se laver les mains efficacement. 
On nous apprend dès le plus jeune âge à se laver les mains  avec du savon après être allé aux toilettes et avant de passer à table. Une habitude qui se perd avec le temps, avec pour conséquence des risques accrus de contracter des maladies.
 
Pourquoi faut-il se laver les mains ?
Les mains sont les principaux vecteurs de microbes qui provoquent des maladies. Quand elles n’ont pas été lavées au savon, elles risquent de transporter des bactéries, des virus et des parasites, et de les transmettre involontairement. Le lavage des mains au savon interrompt ainsi la transmission de maladies.
 
Ce qu’il faut savoir :
L’eau n’est pas suffisante. Le savon agit en détruisant la graisse et la saleté qui transportent le plus de microbes. C’est l’un des moyens les plus efficaces de prévenir les maladies diarrhéiques et la pneumonie, qui sont responsables à elles deux de la majorité des décès d’enfants. Le lavage des mains permet aussi d’éviter les infections oculaires, les vers intestinaux, le syndrome respiratoire aigu sévère, la grippe aviaire, et il protège la santé des personnes vivant avec le VIH/SIDA.
 
L’hygiène de vos mains en détails :

  • Se mouiller les mains
  • Frotter les avec un savon liquide pendant au moins 30 secondes (le savon dur, ou "savonnette", peut retenir à sa surface des bactéries)
  • Insister sur trois points : le pourtour des ongles, les espaces interdigitaux et les poignets.
  • Le brossage des ongles avec un accessoire nettoyé et rincé : il doivent être coupés et entretenus régulièrement
  • Bien se rincer et se sécher avec une serviette propre, à usage unique ou avec du papier plutôt qu’avec un sèche-mains électrique. 
  • Dans les lieux publics, fermer le robinet avec une serviette ou un papier.
 
Produits et gels hydro-alcooliques :
La solution idéale dès lors qu'un lavage des mains, avec de l'eau et du savon, n'est pas possible. Ces désinfectants cutanés aident aussi à prévenir le risque de transmission de virus, bactéries ou champignons par contamination des mains.  
L'utilisation d'un gel hydro-alcoolique est conseillée dans plusieurs contextes : après s'être mouché, avoir éternué, après un passage dans un lieu collectif (ex : transport en commun), ou après avoir été en contact avec des surfaces ou des objets potentiellement contaminés.
 
Pour une efficacité optimale, respectez un temps de friction d'au moins trente secondes jusqu'à l'obtention de mains sèches.
Il est recommandé d’utiliser de produits à base d'alcool éthylique (ou éthanol), d'alcool propylique (propane-1-ol ou n-propanol) ou d’alcool isopropylique (propane-2-ol ou isopropanol). Leur concentration optimale est comprise entre 60% et 70% (ou entre 520 et 630 mg/g). 
Les mains doivent être fréquemment lavées :
AVANT APRÈS
 
  • de se rendre aux toilettes
  • de manger
  • de préparer une recette
  • de faire la sieste
  • de toucher un enfant
  • de soigner une plaie
 
  • être passé aux toilettes
  • avoir mangé un repas
  • avoir touché un animal
  • avoir effectué des travaux salissants
  • avoir effectué un soin